Les RIO,RIB et RRR.. Comment les différencier ?

Le Matériel en général
Avatar du membre France
AZRX 11440
Membre D'Honneur / Modérateur
Messages : 475
Enregistré le : sam. 26 août 2017 09:51
Localisation : Sur Terre ...
Âge : 18

Les RIO,RIB et RRR.. Comment les différencier ?

Message par AZRX 11440 » sam. 18 août 2018 19:34

Dans ce sujet, nous pourrons débattre des rames inox tractées ;)



Avatar du membre France
AZRX 11440
Membre D'Honneur / Modérateur
Messages : 475
Enregistré le : sam. 26 août 2017 09:51
Localisation : Sur Terre ...
Âge : 18

Re: Les RIO,RIB et RRR.. Comment les différencier ?

Message par AZRX 11440 » sam. 18 août 2018 20:21

Pour commencer, un peu d'histoire :'D !

Utilisation en Île de France
Depuis la campagne de rénovation "Transilien" effectuée entre 2002 et 2006, le parc RIB et RIO affecté au trafic de banlieue en Île de France s'est stabilisé, avec 330 remorques réparties en :

18 rames de 7 remorques (banlieue St Lazare).
15 rames de quatre voitures (banlieue Nord).
36 rames de quatre voitures (banlieue Est).
En outre, un autre rame à quatre caisses avait été rénovée, mais radiée suite à accident avant la fin de la campagne de rénovation, qui a ainsi concerné 334 voitures au lieu de 330.

Pour tenir compte de la suppression de la première classe en 1999, les types sont désormais :

BDxw : 69 exemplaires
Voiture pilote, 70 places ; un semblant de local fourgon reste présent mais n'est utilisé que pour le transport de vélos. 12 RIB 70, 29 RIB 76, 15 RIO 79 et 14 RIO 80 ont été modernisées.

Bw & Bwh : 173 exemplaires
Remorques intermédiaires ; les Bw ont 98 places, tandis que les Bwh n'en ont que 86 et sont équipées d'un accès spécifique pour les personnes handicapées. Ont été traitées 44 RIO 70, 57 RIB 76, 40 RIO 79 et 32 RIO 80.

Bz ex ABDz : 18 exemplaires
Ces voitures intermédiaires utilisées dans les rames à sept caisses comportent toujours un convertisseur statique (CVS) nécessaire à l'alimentation d'une partie de la rame ; la majeure partie des changements a lieu au niveau des aménagements, avec réaménagement de l'ancienne première classe et suppression du fourgon, dont la porte sert maintenant d'accès aux salles voyageurs. Inclut 10 RIB 70, une RIB 76, 5 RIO 79 et deux RIO 80.

BDzh ex ABD : 70 exemplaires.
Ces remorques d'extrémité de rame, côté locomotive, voient leur compartiment anciennement première classe réaménagé sur le même modèle que le reste de la rame. Ont été concernées 12 RIB 70, 29 RIB 76, 15 RIO 79 et 14 RIO 80.

Les compositions formées sont :

52 rames à 4 caisses : Locomotive + ZR BDz + ZR Bw + ZR Bwh + ZR BDxw

18 rames à 7 caisses : Locomotive + ZR BDz + ZR Bw + ZR Bw + ZR Bz + ZR Bw + ZR Bwh + ZR BDxw

L'utilisation avec des BB 16500 a cessé à la fin des années 2000, ces machines étant réformées, et celle avec des BB 67400 a été arrêtée peu après, suite à la livraison d'AGC B 82500. Dans les deux cas, les rames ont été réutilisées avec d'autres locomotives désormais toutes du type BB 17000.

Malgré la livraison des Z 50000 "Transilien" à partir de 2009, ce parc n'a commencé à être réformé que quelques années plus tard, en 2013 - 2014, la priorité étant de retirer d'abord les Z 6100 et 5300. Des RIB à sept caisses utilisées sur St Lazare devraient être ramenées à quatre caisses pour terminer leur carrière sur les banlieues Est et Nord.

Les éléments à sept caisse utilisés sur St Lazare et ceux associés à des BB 17000 sur les banlieues Est et Nord devraient disparaître courant 2016, tandis que ceux à quatre caisses associés à des BB 67400 pour la desserte de la Ferté Milon en heure de pointe n'ont pour le moment pas d'échéance annoncée, les AGC bimodes de la région Ile de France étant en nombre insuffisant pour les évincer totalement.

Utilisation régionale (TER)
Alsace
Ayant d'abord acheté deux rames RIO 80 de trois remorques, cette région vit son parc complété par cinq rames de trois voitures provenant de la banlieue parisienne et utilisables uniquement avec des machines électriques BB 16500 (4 rames RIB 70, une RIB 76), tandis que les deux RIO ont vu s'ajouter une remorque RIB 76 ou 80. Suite aux livraisons d'AGC, ce parc a été éliminé courant 2010, les RIB disparaissant dès 2008.

Auvergne
Outre deux rames RIO 88 à trois caisses, exclusivement utilisées avec des locomotives Diesel BB 66400, 67300 et 67400, quatre autres rames de trois remorques RIO semblent avoir été utilisées jusqu'en 2000. Ces rames sont remplacées par des RRR ex Haute Normandie, une RIO 88 ayant été radiée en 2009, l'autre au premier semestre 2011. Ces deux rames, encore en bon état apparent, sont garées à la gérance de Clermont-Ferrand et une d'entre elles (N°23) a repris du service fin 2011. La N°22 a devrait également été reprise à l'inventaire en mars 2012, à cause du manque de matériel TER dans cette région. Ces rames semblent avoir été radiées peu de temps après.

Aquitaine
Jusqu'en 2000, deux rames de trois voitures étaient affectées à la gérance de Bordeaux, associées à des BB 8500.

Basse Normandie
Lors de l'électrification Paris - Caen - Cherbourg en 1996, cette région acheta six rames de trois caisses RIO 88, associées à des BB 16500. Avec l'arrivée des AGC, une de ces rames fut vendue à la région Rhône Alpes en 2005, les autres en 2006.

Centre
2 rames de trois caisses RIO 90 pour les navettes Tours - St Pierre des Corps associées aux BB 9641 & 9642, reçues en 1990 et envoyées en Rhône Alpes en 2004 et radiées dès 2006.
3 rames de trois caisses RIO 82 première tranche ex PACA (172 à 174) utilisées avec des BB 67300 sur Tours - Orléans, achetées en 1999 avec rénovation intérieure mais conservation de la livrée d'origine. Deux ont été mutées en Rhône Alpes en 2009, la troisième radiée.
Cinq rames à quatre caisses RIO 88, modernisées de 1992 à 1994, encore en service sur Paris - Le Mans avec des BB 8500 et rejointes au milieu des années 2000 par trois autres rames ayant la même composition (probablement ex Champagne Ardenne), dont l'utilisation cessa fin 2011, une partie d'entre elles allant terminer sa carrière en Midi Pyrénées.

Champagne Ardennes
Associées à des BB 16500, sept rames RIO 88 à quatre caisses ont été utilisées jusqu'à l'arrivée d'AGC fin 2009, les plus valides étant mutées en région Centre.

Languedoc Roussillon
Provenant de Nice et affectées à la région (gérance de Cerbère) au milieu des années 90, six rames RIB 76 mises à trois caisses étaient utilisées en compagnie de BB 8500 et 9600. Avec l'arrivée des premières Z 27500, elles ont été mutées en 2004 à la région PACA, qui les utilisa à nouveau autour de Nice avec une sommaire rénovation, avant de les réformer vers 2009.

Lorraine
Affectées dès leur construction dans la région (relations "Métrolor") et transformées de 1990 à 1993, six rames de trois caisses RIO 90 ex RIB 70 ont été utilisées avec des BB 16500. Ce parc a été complété en 2001 par six rames RIO 78 ex Nord Pas de Calais rénovées et mises à quatre caisses, la remorque ajoutée étant une ancienne RIB ; une septième rame mise à quatre caisses mais restant en état d'origine étant également prêtée. Ce parc a disparu des inventaires courant 2010 avec l'arrivée des AGC et TER 2N NG.

Midi Pyrénées
Cette région a possédé huit rames à quatre caisses RIO 88 (six livrées au début des années 90 et deux autres N°15 et 16 ex N°3 & 4 PACA reçues en 1998), rénovées au début des années 2000, radiées à partir de 2008 et associées à des BB 67400 et 8600. A partir de 2011, une seule rama reste à l'inventaire, les autres étant remplacées par des AGC et deux rames RRR ex Aquitaine.

A la surprise générale, une RIO 88 ex Centre l'a rejointe début 2012. Ces deux RIO 88 rescapées ont roulé jusqu'en 2014/2015, derniers exemplaires de la série à circuler.

Nord Pas de Calais
Dès 1978 cette région acheta 65 rames à trois caisses, pour certaines modifiées afin de circuler avec des engins Diesel. Deux d'entre elles ont reçu une quatrième caisse type RIO, et une autre une ancienne RIB. Dès 1999, avec l'arrivée des Z 23500, des rames ont été vendues à d'autres régions : 14 pour la Picardie et 6 pour la Lorraine. Les dernières rames ont été réformées mi 2011, victimes des AGC et Z 24500.

Huit rames mises à quatre caisses RIO 99 ex RIO 78 Nord Pas de Calais avec des BB 16500 "dromadaire" (quatre compositions de deux rames encadrant la locomotive) ont été transformées à l'occasion de l'électrification Paris - Beauvais en 1999. Ce parc a été complété par six rames à trois caisses utilisables avec des Diesel, modernisées sur le même modèle mais avec une livrée type TER. toutes ces rames ont été réformées de 2008 à 2010 avec l'arrivée des TER 2N NG et AGC.

PACA
Dès le début des années 70, des RIB associées à des BB 17000 ont été détachées en période estivale pour assurer le surcroit de trafic sur la ligne de la Côte d'Azur. Rapidement, les BB 17000 furent remplacées par des BB 255500, et à la fin des années 70, des rames RIB 76 neuves ont été dédiées à ces relations toute l'année.

Ces premières rames, confinées à la traction électrique, ont été rejointes par 25 rames de trois caisses RIO 82 achetées neuves de 1982 à 1986 (rames 1 à 25 devenues 171 à 195), puis à la fin des années 80 par deux RIO 88 à quatre caisses (N°3 et 4), exploitée avec des BB 9600, 25500 ou 67400. Suite à l'arrivée des Z 23500, trois RIO 82 (172 à 174) furent vendues à la région Centre à l'arrivée des X 72500 et Z 23500 en 1999 (deux furent ensuite envoyées en Rhône Alpes, la troisième radiée), les deux RIO 88 partant en Midi Pyrénées (renumérotées en 15 et 16). Quant aux RIB, mutées à la région Languedoc Roussillon et mises à trois caisses, elles sont revenues en 2004 et sommairement repeintes en livrée TER, avant d'être radiées en 2009 (rames 570, 579, 580, 585, 588 et 591).

Parmi les 22 RIO restantes, quelques rames ont été radiées suite à accident ou garées, si bien que le programme de modernisation portera sur seulement 17 rames, la région ayant récupéré des RRR Languedoc Roussillon et Haute Normandie. Les rames non modernisées ont été garées en attente de démolition, les autres vont être remorquées par des BB 22200 adaptées à partir de 2013.

Parmi les rames modernisées, certaines ont été mises assez rapidement en garage longue durée, au moins une autre a été mise de côté suite à un accident. Les dernières rames devraient être radiées fin 2016.

Rhône Alpes
Pionnière dans l'utilisation de ce matériel avec les 3 rames à 4 caisses RIO 77 "Stélyrail" (radiées fin 2009), cette région a ensuite acquis une RIO 88 à quatre caisses. Jusqu'en 2000, elle possédait 3 caisses RIB, de provenance inconnue.

Pour faire face à la croissance du trafic et en attendant du matériel neuf, elle récupéra des rames toutes à trois caisses : en 2004 les deux RIO 90 ex navettes Centre, radiées dès 2006, puis les six RIO 88 ex Basse Normandie en 2006, radiées de 2008 à 2010 sauf une. Une RIO 90 Lorraine fut également louée fin 2006 mais n'a pas semblé avoir roulé en service commercial. Enfin, vers 2009, elle a aussi récupéré à la région Centre deux RIO 82 à trois caisses ex PACA.

Les dernières rames RIO (les deux ex PACA puis Centre, la RIO 88 à quatre caisses et la dernière RIO 88 ex Basse Normandie) semblent avoir cessé tout service fin 2011 suite au déploiement des AGC sur Lyon - Roanne par la ligne directe des Sauvages ou via St Etienne.



Avatar du membre France
AZRX 11440
Membre D'Honneur / Modérateur
Messages : 475
Enregistré le : sam. 26 août 2017 09:51
Localisation : Sur Terre ...
Âge : 18

Re: Les RIO,RIB et RRR.. Comment les différencier ?

Message par AZRX 11440 » mer. 22 août 2018 21:52

Les différences de carrosserie :

Déjà, comment différencier une 3R d'une RIO relookée ? Rien de plus simple ! 3R : 2 portes qui sortent de la caisse, et de larges stries sur les flancs. RIO relookée : 2 portes qui rentrent dans la caisse, et des stries fines sur les flancs.
Les fenêtres sont différentes. Sur RIO relookées (RIO88), ce sont des fenêtres de 1ère série sur rames inox tractées, identique à celles des rames inox autonomes de type Z5300 et Z6100 de 1ère série. Les RRR ont des fenêtres carrées typiques que rien qu'elle ont.
rio-ter-region-centre-a-voir-c4f693.jpg
956.-RRR-P01-TER-CREIL.3814.JPG
803_rrrE_rio24_Lpr_0506_FrancoisAbry.jpg
Maintenant, comment différencier une RIB d'une RIO ? Sur une RIB, les stries continuent jusqu'au bout des caisses d'extrémité, alors que sur une RIO non. valable sur les 2 extrémités de la rame (⚠️⚠️⚠️⚠️j'ai bien dis les extrémités de la rame, pas les extrémités de chaque caisse !! Ne pas confondre!!). 2e chose, sur la face côté locomotive, on peut observer des stries si c'est une RIB, sinon, il n'y a rien et c'est une RIO.
PicsArt_08-22-11.36.08.png
PicsArt_08-22-11.51.55.png
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Common Crawl [BOT] et 0 invité